Samento/griffe du chat

Samento est le nom sud-américain d’Uncaria tomentosa.  Son nom français, griffe du chat, en anglais Cat’s Claw, en néerlandais Katteklauw.
Quand on observe cette plante grimpante, on voit qu’elle mérite bien son nom, avec ses griffes crochues.  C’est une plante qui pousse dans la jungle, ses racines et/ou la face interne de l’écorce sont traditionnellement utilisées à des fins médicinales. Les indiens péruviens l’utilisent comme plante médicinale depuis des siècles.  En occident, elle est connue seulement depuis les années 80. Il est notamment fait de plus en plus appel au Samento dans le traitement des cancers, du sida, de l’arthrite et de Lyme. De nombreuses études scientifiques ont démontré ses propriétés médicinales. Stephen Harrod Buhner  a décrit, de manière approfondie, les actions médicinales du Samento dans son livre "Healing Lyme". Le Samento a sa place en tant que complément d’autres remèdes ou pour être utilisé en alternance avec par exemple, la cardère dans le traitement :

des malades de Lyme chronique qui connaissent des épisodes de rechute, de faiblesse générale et de fatigue chronique

de la neuroborréliose

de l’arthrite de Lyme et des douleurs musculaires

des malades de Lyme dont la cure/les cures aux antibiotiques a échoué.

Les propriétés spécifiques du Samento pour Lyme sont les suivantes:

● il est immunostimulant: il stimule la production d’anticorps essentiels à la défense de l’organisme

c’est un modulateur du système immunitaire, c’est à dire qu’il rééquilibre les fonctions immunitaires perturbées

il améliore le fonctionnement du système nerveux

la plante est antalgique, (elle ne trouble pas la vigilance)

c’est un purifiant, notamment du sang, améliore la fonction lymphatique

le samento a une action anti-inflammatoire et antioxydante

il réduit les œdèmes dans et autour des articulations

Utilisation et posologie conseillées pour le samento en teinture mère :

pour une cure légère :
Commencer par 1 goutte, 3 fois par jour, et augmenter en ajoutant une goutte de plus par semaine ou tous les 3 ou 4 jours, jusqu’à atteindre 5 gouttes, 3 fois par jour
.

pour une cure moyenne :
Commencer par 1 goutte, 3 fois par jour, et augmenter en ajoutant une goutte de plus par semaine ou tous les 3 ou 4 jours, jusqu’à atteindre 10 gouttes, 3 fois par jour.

pour une cure intensive :
Commencer par 3 gouttes, 3 fois par jour, et augmenter en ajoutant une goutte de plus par semaine ou tous les 3 ou 4 jours, jusqu’à atteindre 15 gouttes, 3 fois par jour.

Démarrage à petite dose. Quelle que soit l’intensité de la cure choisie, elle doit toujours être démarrée à petite dose. Plus les symptômes seront prononcés,  plus le démarrage du traitement devra se faire en douceur. Ceci afin d’éviter la libération soudaine d’une trop grande quantité de toxines (à cause des  spirochètes détruits). Comme, même les petites doses vont libérer des toxines, il est conseillé de boire de grandes quantités (d’eau) lors de la cure, et de veiller simultanément à faciliter l’élimination des toxines en prenant des remèdes pour détoxiquer et pour éliminer.

Durée de la cure pour traiter Lyme:

De 2 à 12 mois en fonction des symptômes et du stade de la maladie, mais, si nécessaire, cette durée peut être prolongée. Il est conseillé d’interrompre le traitement pendant une ou plusieurs semaines si son effet se fait moins sentir. Pour les cures prolongées il est possible d’alterner la prise de Samento avec des remèdes tels que la Cardère ou le Spilanthes.

Pour les enfants, les dosages devront être réduits (adaptés en fonction de leur poids)

Prendre les gouttes de préférence à jeun, dans un verre d’eau, à boire immédiatement.

Le Samento, sans ou avec TOA?

Sur Internet, le message disant que le Samento sans TOA serait meilleur que le Samento commun circule partout. Ce message prend son origine dans une étude d’un laboratoire qui a développé et fait breveter un procédé chimique pour extraire les TOA (les alcaloïdes de l’oxindole tétracyclique). Selon le fabricant, ce Samento ayant été modifié chimiquement, serait d’une meilleure efficacité que les autres teintures mères de Samento pur. Cependant, l’utilisation traditionnelle populaire s’est toujours faite avec la plante entière, comme elle se trouve dans la nature. De plus, hors de cette étude commerciale, aucune étude indépendante n’est venue démontrer que le Samento doit être sans TOA. Le Samento sans TOA n’est pas meilleur, en revanche, il est plus cher. 

La qualité du Samento

La teinture mère de Samento peut aussi bien être extraite de l’écorce que des racines. Les racines concentrent une quantité plus importante de substances actives. Mais il est inquiétant de constater que dans de grandes zones d’Amérique du Sud, l’exploitation de la plante se fait de manière déraisonnable. Au Pérou, il est désormais interdit de prélever les racines, et c’est l’écorce qui est récoltée.

 Ces informations ne remplacent en aucun cas l’avis de votre médecin ou praticien de santé. 

Où se procurer de la teinture mère de samento?

Pour savoir où trouver la teinture mère de samento, avec ou sans TOA, nous vous invitons à nous contacter au moyen du formulaire de la fenêtre sur le côté droit de cette page.

 

 

 

Lyme Alternatif

La maladie de Lyme, l'approche alternative