Remèdes alternatifs pour Lyme

  La nature nous offre un monde riche en plantes et minéraux parfaits pour soigner et renforcer notre organisme, et cela est également valable quand  nous souffrons de la maladie de Lyme ou de ses co-infections. 

  Il existe des minéraux pouvant être d’une grande aide pour la  détoxication et l’élimination des déchets et des toxines, ainsi que pour la  restauration de l’équilibre acido-basique, l’une des actions de base dans le traitement de Lyme.
Certaines plantes spécifiques aident à la lutte contre la bactérie, viennent renforcer le système immunitaire ou soutenir les organes tellement en souffrance chez les malades de Lyme. Tout comme les minéraux, les plantes peuvent jouer un rôle important dans la détoxication de l’organisme. 
Certaines plantes et remèdes naturels sont à même de diminuer les inflammations douloureuses dont souffre généralement le malade de Lyme partout dans son corps. 

  Plusieurs plantes sont d’une grande efficacité pour traiter Lyme. La Cardère en est un bel exemple. L’action de la Cardère est à la fois de lutter contre la bactérie, de détoxiquer l’organisme et de renforcer le système immunitaire. La Cardère mérite d’être considérée comme la  plante par excellence pour Lyme. La Griffe du chat/Samento, l’Andrographis (ou Echinacée d'Inde) en sont d’autres exemples. Le Jiaogulanun autre exemple, est très efficace pour traiter l'organisme du malade de Lyme de manière globale.

 D’autres plantes sont plus spécifiques pour renforcer le système immunitaire, par exemple l’échinacéele Reishi et l’Eleuthérocoque (ou ginseng de Sibérie). Pour soutenir la lutte contre la bactérie, il y a le Spilanthes, la Cumanda ou le Banderol. L’argent colloïdal, interdit à la prise orale, s’y prêterait très bien aussi.

 Pour la détoxication, qui est une action d’une grande importance dans le  traitement de Lyme, et sans laquelle il sera impossible d'aller mieux, les plantes indiquées seront la Renouée du Japon, l’Artemisia annua, la Salsepareille (smilax), le Pinella, le Burbur ou encore la Chlorella avec ses pouvoirs absorbants puissants.

  Il existe aussi des plantes plus spécifiques pour s’attaquer aux co-infections, comme le Houttuynia. Le Saule permet de traiter la douleur de manière naturelle, et pour combler de manière naturelle les carences en vitamines et minéraux, nous pensons au Moringa oleifera.

  La Zéolithe est un minéral efficace pour éliminer les toxines de la borrélie ainsi que les métaux lourds.

  Pour aider le foie à faire son travail d'élimination, nous pouvons faire appel à la médecine ayurvédique et ses plantes amères, pour le régénérer et le renforcer. La régénération du foie aura des effets favorables sur les fatigues, les nausées, le métabolisme. Un foie abîmé par les traitements aux antibiotiques peut se reconstituer grâce au Chardon Marie.

  Nous n'avons données ici que quelques unes des possibilités pour retrouver un mieux être pour le malade de Lyme, offertes par les plantes et les remèdes alternatifs.
D'autres plantes, d'autres produits existent, l'essentiel pour les choisir seront des critères tels que qualité (biologique garantie?) origine (naturelle ou synthétique?), contrôlée (par qui, comment?) "réputation" (remède ancestral ou développé par multinationale ou grand labo?)


 

 

 

 

 

 

 

Lyme Alternatif

La maladie de Lyme, l'approche alternative